12 mars 2006

Les bonus du premier coffret DVD.

=> Les menus en eux mêmes sont excellents, proposant une interface tirée des archives d'état de l'animé que Albert va visiter avec son ami y travaillant pour enquêter, une scène déja impressionnante dans l'animé et extrèmement bien rendue pour ce menu des bonus, encore bravo à l'originalité, l'idée et l'effet final.

-> "Dans l'intimité du Comte"

* "Visite du studio Gonzo" : ou quand monsieur Maeda prend son camescope pour nous dévoiler les coulisses de l'animé, quelques membres de son équipe et quelques ficelles aboutissant à l'oeuvre. Certes court, ce reportage baigne dans la chaleureuse ambiance qui semble y règner, Maeda offre ainsi la meilleur implication qu'il pouvait proposer en interviewant lui même ses collaborateurs, qui nous dévoilent un peu de leurs travaux et pensées.

-> "Aux origines du mythe"

* "Présentation de Mahiro Maeda et des comédiens" : là encore très concis, nous découvrons les visages de ceux qui interpetent les personnages, et leurs pensées quant à ces derniers. Remarque: le comédien doublant le Comte a doublé Folken de "Vision d'Escaflowne".

* "Tokyo Character Show 2004" : en nombre restreint, une autre interview de quelques des comédiens doublant la saga, et toujours cette sympathie qui émane d'eux lors de leurs interventions.

* "Mahiro Maeda à Paris" : Excellent reportage sur la fête parisenne qui fût réservée à Maeda, un accueil haut en couleur, des commentaires sur l'oeuvre de diverses personnalités de la télévision française, un aveu de Maeda quant à la qualité de la fête qu'il ne dit jamais avoir connu si intense au Japon, une ovation au sein même du pays d'origine de l'oeuvre.

* "Concert live de J.J Burnel" : Fantastique! J.J après une courte explication de son choix de participer au projet, nous interprete 3 des thèmes principaux de la saga, à savoir la chanson en français, le générique d'ouverture et un thème récurrent audible au cours de l'animé. Excuses de la pas terrible qualité sonore accepté messieurs, vous nous faites grand plaisir quand même.

-> "L'Univers Gankutsuou".

* "Comparatif épisode/storyboard" : A gauche les dessins, à droite l'épisode. Un parallèlisme très interressant pour en comprendre quelle est la matière première qui donnera le chef d'oeuvre tel que l'on le connait.

* "Les décors" : Façon musée multimédia, des planches nous sont présentées successivement reprenant les lieux de l'animé sous leurs plus beaux jours, le tout accompagné de musique, appaisant.

* "Générique de début & de fin sans crédits" : On ne se lasse point de les écouter, et les voici déshabiller de leurs créateurs dans une version non commerciale laissant nos yeux dévorer les images.

-> "Opera" :

* "Film pilote et clips promotionnels" : Si l'on ne les avait point vu, pourquoi ne pas découvrir comment était présenté l'oeuvre et si elle n'en dévoilait pas trop, personnellement je trouve toujours qu'on en voit plus qu'il ne faut, ménageant cependant excellement bien le suspense et donnant envie, c'est certain.

* "Spots Tv" : Quelques spots diffusés à l'époque à la télévision pour présenter rapidement l'animé et donner envie d'en savoir plus.

=> BILAN

Au final des bonus en quantité et qualité, des reportages qu'on aurait souhaité peut être plus longs mais il faut savoir protéger les bonnes recettes et les secrets de la magie, sans compter que le second coffret devra certainement lui aussi proposer des bonus.

Posté par Moogly25 à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les bonus du premier coffret DVD.

Nouveau commentaire